Avril, ne te découvre pas d’un fil…

Et on fait comment quand il fait 25°C?! Depuis 2-3 semaines, il fait super chaud dans le sud. Allons nous avoir un revers de la médaille? En vérité, je m’en fiche un peu car je ne sors pas la plupart du temps.

MAIS!!

Nous allons sûrement déménager! Quitter ce sud que je n’aime pas (même si je dois avouer que les paysages sont juste magnifiques! Oui, je reconnais ça, quand même!) et aller s’installer dans une région plus dans nos goûts. Dans un endroit où personne ne nous embêtera, où les gens ne nous taperont pas sur les nerfs, où personne ne se mêlera de la vie de personne… et surtout moins loin de nos familles… et ça c’est hyper important!

Mine de rien, même si j’aime ma solitude, je l’adore même, j’adore être seule et vaquer à mes occupations, ça me pèse tout de même. J’aime bien voir mes amis quand même, et passer du temps avec eux.
Et quand je prévois quelque chose et que pour la énième fois c’est annulé, ça me met le moral en boule et j’ai envie de pleurer. Aujourd’hui, j’ai envie de pleurer parce que je m’étais réjouie à l’idée de voir une copine, et finalement non… et parce que c’est toujours comme ça. Je ne dois pas être si intéressante que ça au final.

Quand on aura déménagé, quand j’aurai ma maison à moi, j’espère être assez motivée pour pouvoir bricoler dedans, réussir à tenir mon jardin potager, etc… je veux faire des petits projets de bricolages avec mon fils, l’émerveiller, le rendre heureux avec des étoiles plein les yeux…
Pour l’instant, c’est un peu difficile: il n’a que trois mois et demi après tout! Et je ne sais pas trop quoi faire avec lui pour l’instant. Mais quand il grandira ce sera plus facile, surtout si on a une maison adaptée aux enfants. Franchement, ici ce n’est pas du tout adapté et je n’ai aucune motivation pour faire quoique ce soit.

Bon, si si! je couds quand même! Je m’amuse avec la nouvelle machine que j’ai reçue pour mon anniversaire! Un vrai petit bijou! Mais je n’ai pas assez de place!
Il faut dire que je ne monte plus au 2e étage… pas facile avec Gabryel. Donc je reste au rez de chaussée.

Bref… bientôt ce blog prendra fin puisque je ne serai plus une Bretonne dans le Sud…  Et qu’en fait, je ne sais pas quoi te raconter à part me plaindre tout le temps.

E.

Publicités

Une belle brioche maison (sans lait!)

Novembre est installé avec son Mistral et ses matins froids. La maison toujours aussi mal isolée ne nous aide pas à nous réchauffer, mais nous avons un toit…
Nous avons repris à manger correctement et nous faire des menus pour chaque semaine. Bon, il faut avouer que depuis le début de ma grossesse nous faisions déjà pas mal attention, mais des fois on ne savait pas quoi manger bien que le frigo était rempli… du coup, HOP! Un coup d’oeil dans la tonne de livres et magazines de recettes que nous avons et on pioche des idées de menus par ci par là. Comme ce sont généralement des menus pour 4/6 personnes, on adapte pour nous ou on se dit « tant pis, on en mangera trois jours ». Ce fut le cas pour le crumble au saumon et pour les ravioles aux poireaux… les plats gratinés en somme.
Hier, nous nous sommes fait un bon boeuf au curry et coco. Ca nous a tenu deux repas, mais qu’est-ce que c’était bon! Cuisson en cocote, 3h à petit feu… il faut de la patience!
Mais ce week end, j’ai aussi fait une belle brioche! SANS LAIT! Alors, pour ceux qui, comme moi, sont allergiques au lactose c’est juste parfait! Il y’a le bon goût de la brioche, son moelleux et cette douce odeur ♥

Pour la réaliser, il te faut:

400g de farine (gardes en en plus pour te fariner les mains au moment du pétrissage)
50g sucre en poudre
1 c.à café de sel
100g de beurre fondu
4 oeufs
1 verre d’eau
40g levure de boulanger

La veille, mélange la farine, le sucre, le sel, les 4 oeufs et le beurre fondu. Ajoute la levure préalablement délayée dans un verre d’eau tiède. Pétris la pâte une quinzaine de minutes en aérant bien pour qu’elle reste souple. Puis forme une boule et pose un torchon (propre évidemment…) humidifié sur ton cul de poule et laisse lever toute une nuit dans un endroit tiède (moi je le mets dans le four qui a chauffé pour le repas du soir par exemple… ou je le préchauffe le temps de pétrir, je l’éteins puis j’y mets le plat).
Le lendemain, la pâte a normalement doublé de volume si tu as tout bien fait.
Préchauffe ton four à 50°C.
Malaxe de nouveau la pâte, reforme une boule, puis farine ton plan de travail (propre hein… je précise parce que ça l’est dans ma recette) et étale la pâte au rouleau. Forme un carré, replis la pâte puis étale la de nouveau. Roule la ensuite en boudin.
Alors, pour la brioche tressée comme la mienne, forme 3 boudins que tu tresses ensuite, sur une plaque allant au four.
Enfourne ta brioche à 50°C pendant 30 min, puis monte la température à 180°C pendant encore 30min.

Et voilà ! Tu n’as plus qu’à te régaler!

source: « Cahier d’une cuisinière, les gâteaux de notre enfance » par Suzanne Perrin

Plus qu’à te faire un bon petit déjeuner le matin!

Je suis entrée dans mon 8e mois, ça y’est… le Chocapic prend de plus en plus de place! C’est compliqué de se lever du lit, du canapé, des chaises… de la voiture!!!!! Et puis, les coups dans les côtes, ça y va! C’est tellement drôle de taper dans les os de maman! xD Je suis moins fatiguée qu’il y’a deux semaines et je t’avoue que ça fait du bien, même si je ne dors pas tant que ça. Il me faut minimum 8h de sommeil pour être bien. Et puis, bien manger ça aide à avoir la forme aussi!

Noël approche… c’est dans un peu plus d’un mois! As-tu commencé tes cadeaux? Ta déco? Je sais qu’il y’a des gens qui commencent la décoration en novembre… je trouve que ça fait vraiment tôt. Nous on commence en général début décembre. Et cette année, c’est chez nous que ça se passe! J’ai envie que ce soit parfait! Que la déco soit jolie, qu’on mange bien, qu’on passe tous un bon moment! C’est aussi potentiellement la période où mon papa va rencontrer mes beaux-parents… et là par contre, j’appréhende beaucoup car ils ne sont pas du tout du même milieu. Y’a pas de raison que ça se passe mal, ils sont tous les trois bien élevés, hihi!
J’ai commencé mes cadeaux comme je te l’ai déjà dit dans un de me précédents posts. Donc je les continue! Nous avons trouvé une belle horloge en métal et énorme pour mon papa… oui, parce que ce qu’il faut savoir c’est qu’avec papa nous partageons plusieurs « passions » si je puis dire! Nous adorons tout ce qui est horloges et montres. Ce n’est donc pas la première que je lui offre, mais celle ci est encore plus belle que les précédentes. Nous partageons aussi l’amour pour les vêtements bordeaux… xD je me retrouve donc avec 4 robes bordeaux dans ma penderie, toujours différentes, mais je ne change pas beaucoup de couleur. Mais il paraît que ça me va bien, donc ouf! Bref. Donc, une horloge pour mon papa!
Pour Chéri, j’ai fait une seconde commande chez Philibert, car j’avais en plus un bon de réduction (grâce aux points que je cumule depuis 3 ans!), ce qui m’a permis de lui acheter trois jeux au lieu des deux que j’avais choisis (en gros, le 3e jeu m’a coûté 0.10€!). Il me reste encore quelques petits trucs à prendre. La suite des cadeaux de mon papa. Et je vais réfléchir pour voir si je prends d’autres petites choses à l’Amoureux… il est quand même bien gâté cette année encore, donc à voir. Et puis, il faut qu’on voie aussi pour les cadeaux de mes beaux-parents, mais on ne sait pas encore s’ils viennent ou pas…
Nos Loupiots adorés viennent passer le 25 au soir avec nous, donc on a décidé de refaire un réveillon, et nous leur offrons un jeu de société (Seigneur des Anneaux JCE) qu’on adore et qu’ils devraient aimer aussi.

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/f3/0f/46/f30f4621baab969e36afdf3dca16e457.jpg

J’aimerais bien réussir à faire une belle déco comme ça… mais bon, pour ça, il faut la maison qui va avec et ne pas être bordélique comme moi xD
J’ai envie de faire une jolie nappe et d’ajouter un chemin de table plus ou moins fait en patchwork. Je vais réfléchir, et voir si j’ai le temps surtout parce que j’ai encore tellement de choses à faire pour le Chocapic!
Chemin de table en bouts de tissus rouges et blancs en patchwork et flocons appliqués:
Je suis en train de faire son sac à langer. Ma belle-mère m’a aidée à me dépatouiller d’un souci que j’avais, donc j’ai pu continuer tranquillement.
Il faut que je fasse encore pleiiiiiin de choses! Mais je suis assez perdue en fait. Il faudrait que je lui fasse une autre turbulette par exemple. Mais il faut d’abord que je finisse la première à laquelle il manque encore les pressions (il faut que j’achète la pince!).
Sa chambre est loin d’être finie… il manque encore la commode à langer et la peinture pour retirer ce bordeaux caca… tu te souviens que je disais adorer le bordeaux tout à l’heure… oui, mais que sur les vêtements! Pour une chambre de bébé je trouve que c’est ignoble! Pour une chambre tout court d’ailleurs.
Nous sommes sur le bon chemin pour acheter le siège auto. Ca devrait être fait le week end prochain.

E.

Une chose m’agace les Gens! Mais genre ça m’énerve un peu trop…
Quand vous discutez avec quelqu’un sur Facebook ou Gmail ou autre… pourquoi vous partez comme ça, sans rien dire, ou arrêtez de répondre tout d’un coup? Si vous n’aimez pas la personne 1. qu’est-ce qu’elle fiche dans vos contacts? Si c’est par « gentillesse » que vous l’avez acceptée ou par pitié (ça craint ça franchement) c’est encore pire que de refuser l’invitation car elle pense que vous l’appréciez un minimum quand même. 2. pourquoi vous lui répondez? Est-ce encore une fois par « gentillesse » ou pitié?
Ayez au moins la décence de mentir en disant que vous avez quelque chose à faire et que vous devez partir plutôt que d’arrêter de répondre tout à coup. Pareil si vous n’avez rien à dire, répondez simplement que vous devez partir.

Je n’ai pas la prétention de dire que j’ai beaucoup d’amis… en vérité, j’en ai peu. Je m’en fiche, ceux que j’aie et que je considère comme des amis sont les personnes sur qui je peux compter, et réciproquement.
Le problème c’est que je suis une bonne poire et que j’aime bien rendre service. Les gens peuvent compter sur moi, mais la réciproque n’est pas toujours vraie… je m’en rends compte de plus en plus, et ça a tendance à m’agacer.

J’ai tendance à prendre beaucoup sur moi et à accepter beaucoup de choses que je ne devrais pas accepter. Mais c’est dans ma nature, je le sais, je suis une gentille… une bonne poire quoi… « trop bonne, trop conne » quoi…
Cependant, ça devient blessant à force. Quand quelqu’un cherche du réconfort, une épaule, et que je suis là, que je prends le temps de m’intéresser à la personne, et que lorsque moi j’ai besoin d’un peu de temps on ne m’en accorde pas… je suis désolée, mais ça fait mal. Toujours refuser les invitations aussi… à un moment, il faut le dire si on n’apprécie pas la personne qui invite, au moins elle arrêtera d’essayer de vous voir.
C’est fatigant d’être prise pour une andouille. Et ça me rend triste. Pourquoi on ne m’apprécie pas? Et pourquoi fait on semblant surtout? Qu’on ne m’aime pas est une chose, à partir du moment où on ne fait pas semblant, je le sais, donc je m’en fous. Mais être hypocrite, c’est bien pire! Je suis quelqu’un de solitaire, qui aime faire les choses seule… mais j’aime aussi voir des gens, passer du temps avec eux, partager etc…

Bref. L’hypocrisie me fatigue. Quand je dirai non, je ne suis pas disponible, peut-être que les gens comprendront enfin… mais j’en doute.

Autre chose qui m’énerve, ce sont les gens qui ne te connaissent pas et qui se permettent de donner leur avis sur ta grossesse. L’autre jour, à l’école du petit dont je m’occupe, une ATSEM se permet de me dire « ce sera une fille! » mais j’avais envie de répondre « vous êtes dans mon ventre pour savoir ça? Ou bien gynéco?! »… et la fois suivante elle me demande si je compte reprendre le boulot après la grossesse… mais caca!! Ca ne regarde personne! Je fais ce que je veux je crois, non?! Et si c’est pour critiquer ma patronne, c’est débile! Y’a que moi qui ait droit de la critiquer, na! C’est MA patronne xD Non, mais plus sérieusement, je trouve que c’est intrusif et malsain de s’occuper du cul des gens comme ça.
Donc, grand sourire, un « je ne sais pas » qui coupe court et basta. Mais bon… je te disais que je déteste l’hypocrisie, mais parfois malheureusement on n’a pas le choix. Et là, du coup c’est pour garder de bons rapports dans le boulot parce que sinon c’est invivable. Enfin bon… je n’aime pas cette personne qui se permet trop de donner son avis.
Tant qu’on ne me touche pas…
Demain soir, ma meilleure amie arrive pour 2-3 jours. Elle assistera à l’échographie. J’espère que la gynéco ne sera pas contre… y’a pas de raison qu’elle le soit! C’est mon choix après tout. Et elle sera donc la seule, à part nous, à connaître le sexe du bébé.

Ce week end nous sommes allés à 2 vides greniers sur lesquels nous avons trouvé un paquet de fringues! Entre 0.50€ et 1€ le vêtement, c’est cool. Tellement mieux que dans les magasins où le moindre body est à 6€ minimum. Et puis, un petit peu de linge de lit, parce qu’il faut y penser aussi. Mais ça on en rachètera dans le commerce je pense, ne serait-ce que pour avoir les couleurs que nous souhaitons pour la chambre. Orange, beige et vert. Je ne suis pas trop pour les couleurs qui pètent, mais le renard est roux… donc il y’aura forcément des touches de orange. Quant au vert, pas trop pop, je n’aime pas. Bref… on verra quand tout sera fini, mais j’espère que ce ne sera pas trop kitch. Je déteste le kitch xD

J’ai avancé le tour de lit. Il me reste encore un peu de boulot dessus, mais je suis déjà bien contente de moi. Même si je n’avais pas ce résultat en tête. Je voyais quelque chose de mieux, il faut l’avouer.

Ce sera sous forme de coussins. Le premier panneau sera pour la tête de lit. Le second pour un côté. Je ne vais pas faire trop d’appliqués pour que ce ne soit pas trop chargé, du coup les autres coussins seront plus softs, avec un ou deux tissus seulement.

Ensuite, j’essaierai de m’atteler au sac à langer ou à la turbulette je ne sais pas encore. Je vais y réfléchir.

J’ai crocheté deux petits gilets en taille naissance aussi. Ils me paraissent vraiment minuscules, mais bon… on verra bien si le Chocapic les met…

J’ai envie de lui crocheter une parure bonnet/écharpe renard aussi. Il faut juste que je trouve le tuto parfait pour ça. J’ai acheté de la laine de la marque Katia, Bombon. Un fil très doux que j’avais déjà utilisé pour le châle de mariée de ma meilleure amie. Je l’ai donc en rouille, blanc et aussi en gris parce que les renards gris existent et sont magnifiques. Il faut juste que je m’y mette.
Un bon film, une bonne série et zou! Au boulot ^^
Mais je n’aime pas commencer plein de choses en même temps, donc je vais d’abord terminer le tour de lit, et ensuite on verra à quoi je m’attelle.

Passe une bonne journée ^^

E.

 

Quelques nouvelles

Salut toi visiteur!

Je suis désolée du manque de nouvelles de ces dernières semaines… en fait, mon pc m’a lâchée d’un seul coup, décidant de mourir sans préavis au bout de 5 mois de bons et loyaux services… ça m’a bien agacée du fait que je prends bien soin de mon matériel et qu’il n’y’avait donc aucune raison valable pour qu’il me lâche.
Mais j’en ai un nouveau grâce à la garantie! Même si j’ai perdu tous mes fichiers dans le Toshiba… j’ai donc opté pour un Acer. Ce n’est pas franchement la marque que je préfère, mais c’était le seul qui était accessible par rapport au prix et à la taille de l’écran. Oui, parce que je suis exigeante en plus! Je voulais un 17″! Je regarde essentiellement des films/séries sur mon pc, en plus de la bureautique et internet, et donc j’aime avoir un bon écran.
Bref… me revoici!

En juin, j’ai perdu mon chien Léon, emporté par un cancer virulent… ça a été très dur à encaisser car il est en Bretagne et que je n’ai pas pu lui dire adieu. Et il n’avait que 8 ans… Ensuite, anniversaire surprise pour l’Amoureux. J’ai invité ses meilleurs amis pour un week end et on a passé un très bon moment. Sinon, j’ai bossé, créé et regardé des vidéos… en juillet aussi. Le tout, croulant sous la chaleur intenable du sud… bah oui, ce n’est pas drôle sinon!
Au mois d’août, nous avons reçu des amis la première semaine, et mon papa est arrivé et nous sommes partis une semaine en Auvergne! A la frontière de l’Allier et du Puy de Dôme, comme quand j’étais petite. Ce fut une semaine très agréable! Ne rien faire, lire, coudre, glander… courir après Kinou qui n’avait plus aucun repère et qui partait se balader au hasard de ses pattes… Nous étions en location de gîte plus ou moins chez l’habitant. J’aurais préféré ne pas avoir le propriétaire qui habitait en face du gîte, mais bon… c’est mon côté ourse… en tout cas ça a été très sympa, et nous avons vraiment passé un bon séjour! Retrouver les paysages de mon enfance… ça m’a fait du bien. Je m’y sens comme chez moi en Auvergne.
L’Amoureux me l’a même dit! Il a bien remarqué que je me sentais mieux, que j’avais le sourire, que je supportais la chaleur de l’Auvergne qu’il jugeait aussi étouffante que dans le sud (non, c’est faux! En Auvergne il y’a plus de vent, c’est plus aéré!). Mais au moins, il a vu à quel point le sud ne me plait pas… et comme je suis plus épanouie ailleurs, dans un endroit où je me sens bien et chez moi.
Nous sommes allés faire un tour à Charroux, un petit village classé que j’aime d’amour. Et je me suis fait plaisir en achetant des bonnes petites confitures artisanales, et de la moutarde de Charroux. Si tu vas en Auvergne, aux alentours de Vichy, Gannat, Aigueperse… vas voir Charroux, c’est très beau!

Nous sommes ensuite rentrés dans le sud… eh oui! Toutes les bonnes choses ont une fin, malheureusement. Nous avons passé une dizaine de jours tranquilles à la maison, à suffoquer sous la chaleur, râler sur les pigeons qui m’ont détruit toutes mes plantes… je n’ai plus aucune plante. Même mon hibiscus et mon clémentinier sont morts… étouffés par la chaleur et la fiente de pigeon. Mon petit potager n’a rien donné du coup… et donc je suis dégoûtée.
J’ai repris le travail le 1er septembre. A reculons, il faut l’avouer. Je n’ai tellement pas envie de bosser cette année! La grossesse y est forcément pour quelque chose… mais il y’a aussi que le petit dont je m’occupe est assez turbulent et très fatigant. Je perds de plus en plus patience et je déteste ça. J’ai hâte que mon congé maternité commence! Il est prévu pour le 4 décembre.
La maman m’a dit que si j’étais en forme je pouvais continuer encore deux semaines et reporter sur le post accouchement… AHAHAH! Je me suis retenue de lui rire au visage, mais franchement je ne crois pas que je vais sacrifier mon début de congé pour 1h30 de boulot par soir, et puis quoi encore! D’autant que j’ai prévu de m’arrêter complètement après ça. Mais ça, je ne l’ai pas encore dit. Je pense simplement qu’elle va être un peu perdue sans moi et qu’elle n’a probablement pas envie de commencer avec une nouvelle personne 3 semaines avant Noël. Mais ça, je m’en fiche. Je pense que je fais assez de sacrifices pour cette famille qui n’est même pas reconnaissante de mon boulot. Je sais que la grande aimerait que je revienne après, mais bon, elle est entrée en 6e elle n’a plus vraiment besoin de moi.

Papa est reparti cette nuit pour la suite et fin de ses vacances. Ca me démoralise beaucoup… je me sens seule maintenant, je m’étais habituée à sa présence depuis un mois. Et puis, mine de rien ça me fait toujours beaucoup de bien d’avoir mon papa à mes côtés. Ses départs me rappellent ses déplacements à l’étranger pendant 3 mois quand j’étais petite… je m’en suis rendue compte cette nuit après qu’il soit parti. C’est pour ça que je me sens si mal quand il s’en va… je devrais être habituée pourtant, mais non. A 28 ans j’ai encore du mal à accepter l’absence de mon papa. Normalement, je le revois en novembre. J’espère qu’il pourra descendre! Et ensuite à la naissance du Chocapic.

L’écho du 2e trimestre aura lieu dans une dizaine de jours. J’ai hâte! J’espère que tout va bien et qu’il grandit bien. On saura aussi si c’est un garçon ou une fille. Beaucoup de monde pense fille… Moi j’en sais rien, et à vrai dire je m’en fiche un peu. Tout ce que je veux c’est que mon bébé soit en bonne santé et qu’on aille bien tous les deux en fait.
Pour l’instant ma grossesse se déroule très bien. Je n’ai pas de douleurs, à part de temps en temps les ligaments qui tirent bien sûr, mais sinon rien. Mon ventre n’a pas beaucoup grossi et je n’ai pris que 2 kg pour le moment. Il faut dire qu’avec papa j’ai mangé à tous les repas… mais ça va du coup, 2kg ce n’est pas énorme. J’ai par contre très mal aux genoux, mais ça c’est habituel car ils sont déjà dans un mauvais état.
Nous avons commencé à acheter certaines choses. Notamment en vide grenier! Nous avons donc un transat, un lit parapluie, un matelas à langer et un tapis en mousse puzzle. Le tout pour 33€. Papa m’a descendu mon lit de bébé, et la vieille chaise haute familiale… qu’il a retapée et qui est redevenue aussi belle qu’avant. Il a fait un travail superbe dessus et je suis fière de mon papa et d’avoir cette chaise. Elle a appartenu à mon arrière grand-mère, que je n’ai pas connue mais avec laquelle je me sens malgré tout très proche. Et d’après ma grand-mère, la chaise avait déjà vécu avant elle, donc elle a une bonne centaine d’années. Et puis, nous avons trouvé quelques vêtements aussi.
Plus qu’à acheter la commode, la table à langer, le siège auto et divers autres petits trucs.
J’ai commencé à coudre le tour de lit. Le thème évolue en « animaux de la forêt » mais reste axé sur le renard. Parce que j’adore les renards! Je pense que j’imprimerai aussi quelques photos trouvées sur Pinterest pour les encadrer dans sa chambre. J’ai cousu un gros coussin tête de renard, un bavoir aussi, j’ai commencé à faire son mobile, j’ai fait une paire de chaussons… etc… ça avance lentement mais sûrement. J’espère que tout sera prêt à temps.

Nous avons récemment eu des fausses joies… une agence qui a approché l’Amoureux pour l’embaucher sur Paris, lui donner des responsabilités qu’il n’a pas ici, ce qui était très attrayant, mais s’est avéré nul car le salaire ne suivait pas la route du tout. Si celui ci est suffisant pour le sud, en région parisienne il ne faut pas rêver. Avec ce qu’on a on obtiendrait à peine un 50m², en appartement pas en maison… et à trois + trois animaux ce n’est clairement pas envisageable. Donc on a refusé. Et on se retrouve coincés dans le sud pour un paquet d’années… Si c’est vraiment le cas, nous verrons pour acheter une maison ici, histoire de nous épanouir un peu plus, donner la chance au Chocapic de grandir dans un bon environnement, et nous sentir un peu mieux… mais ce n’est pas gagné pour autant. J’ai toujours l’espoir de partir en Bretagne. Mais je pense que je rêve un peu trop.

E.

Etre nounou…

Je ne sais plus si je te l’ai dit (je pense que si), je suis nounou. A domicile. Pas le mien, celui des parents. J’adorais mon métier… oui, c’est au passé. Simplement parce que depuis que je suis dans le sud, je l’aime moins. Ca se passe mal le plus souvent, et ça commence à me fatiguer réellement. J’ai beau faire tous les efforts du monde, prendre sur moi, il y’a des choses que je n’admets pas.
Quand un parent me dit que je lui coûte trop cher… je trouve que c’est quand même assez déplacé. Après, je comprends quand même. Une nounou en prestations, ça coûte cher. Oui oui… quand tu engages une nounou via une agence telle que O2 Kids, Family Sphère, Kangourou Kids ou je ne sais quelles autres enseignes, tu paies l’agence 3/4 de plus que ce que la nounou reçoit. Autant te dire que c’est juste ENORME!! Et je t’assure que lorsqu’on te dit qu’on a payé telle somme et que toi tu n’as reçu que 1/4, ce n’est pas franchement agréable. Surtout si le parent s’en plaint en plus. Si tu es parent, que tu as besoin d’une nounou mais que c’est un investissement trop élevé pour toi de base (ex: parent célibataire, famille nombreuse, micro salaire et/ou horaires difficiles), ne prends pas une nounou en prestation! Tourne toi vers les assistantes maternelles ou engage une nounou en tant que particulier employeur, ça te coûtera bien moins cher. Et si tu as peur d’être particulier employeur à cause de la paperasse, engage une nounou que tu paies en chèques emploi service (CESU) que tu récupères auprès de ta CAF.
Ensuite, tu as droit à des aides, qu’importe le montant de ton salaire et le nombre d’enfants que tu as. Tant que ton dernier né n’a pas 6 ans, tu peux bénéficier d’une aide de la CAF qui s’appelle la PAJE, et c’est valable pour tous les enfants du foyer. CEPENDANT il faut un minimum de 16h employées par mois. Ca veut dire que si tu ne déclares que 15h59 pour un mois tu ne bénéficieras pas de l’aide sur ce mois là.
La PAJE, tu peux en bénéficier pour n’importe quel mode de garde.
Les heures de nuits (entre 22h et 7h je crois) sont payées 125% du smic.

Ensuite, il faut que tu saches qu’une nounou n’est pas une bonne! Elle est là pour aider les parents, ce n’est pas un remplaçant du parent, c’est quelqu’un qui aide. La nounou n’est pas non plus femme de ménage (à part si c’est prévu dans son contrat), et elle n’est pas là pour passer les 4 volontés de tes enfants. Si tu dis à la nounou que les enfants doivent être à 7h30 à l’école le matin, ou qu’ils doivent être douchés à 18h45, elle fera tout son possible que ce soit fait, à la minute près. Et le tout avec tendresse et plaisir, car c’est son métier et qu’elle aime les enfants. Evidemment, je parle des vraies nounous, celles qui sont passionnées par leur métier et qui ne font pas ce travail juste pour l’argent (cependant, dis toi qu’une nounou ne gagne pas très bien sa vie… on serait plus gagnantes à travailler au Mac Do’, donc c’est vraiment un boulot-passion). Donc, la nounou fera tout ce qui est en son pouvoir pour faire ce que tu lui as demandé, dans la mesure du possible. MAIS si ton/tes enfant/s ne l’aident pas, ou pire, l’empêchent de faire ce qu’elle doit faire, ne t’étonnes pas qu’elle perde patience au bout d’un moment, même si elle adore son métier. Ce n’est pas à elle d’élever tes enfants, c’est à toi (et ton conjoint si tu en as un). Si l’enfant manque de respect à la nounou, elle a parfaitement le droit de ne pas accepter et de prendre les mesures nécessaires (attention! Je ne parle en aucun cas d’un châtiment corporel ou d’une punition humiliante!) et elle doit t’en parler. Si tu es un parent qui respecte son employée, tu prendras à ton tour les mesures nécessaires pour faire en sorte que la nounou bosse dans de bonnes conditions comme toi tu aimes avoir une bonne ambiance à ton travail qu’importe ton métier. Ne t’amuses pas à répliquer à la nounou que toi aussi, à ton travail, tu fais face à la frustration des gens et que tu as des clients désagréables… car elle, elle s’occupe de TES enfants, et que tes clients à toi sont des adultes, pas les petits êtres humains dont elle s’occupe. La nounou a le droit d’être fâchée après le/les enfant/s s’ils ne sont pas sages. Cependant, une nounou qui aime son métier oubliera bien vite pourquoi elle était fâchée et tout rentrera dans l’ordre si les enfants sont sages à nouveau. Une bonne nounou est une nounou qui aime tes enfants. Et ça c’est important.

Il y’a trop de parents qui ne considèrent les nounous que comme des employées sans coeur. Les nounous se lèvent souvent plus tôt que toi pour être chez toi avant que tu ne partes travailler le matin, même si ça doit être à 4h et qu’elles ont dormi 3h à peine alors qu’elles se sont couchées à 21h. Une nounou fera passer le bien être de ton enfant avant le sien, et sincèrement, parfois c’est un tort, surtout quand on voit certaines familles qui nous traitent comme de la merde.
Une nounou, comme je te disais plus haut, ne fait pas ce métier pour le salaire, mais il faut bien qu’elle gagne sa vie quand même. Alors c’est normal qu’elle cherche à avoir le plus d’heures possible, et ce n’est pas par appât du gain!
Une mère m’a accusée un jour de ne faire ce métier QUE pour le salaire… c’était une dermato, épouse d’un cadre dans une grosse boîte de l’agro alimentaire… autant te dire que j’ai très mal pris cette réflexion.

Je travaille en tant que nounou depuis mes 20 ans. J’étais déjà baby sitter avant. J’aime garder les enfants, jouer avec eux, participer à leur épanouissement, et voir leur évolution. Je déteste devoir râler ou punir, encore pire: devoir lever la voix. Je suis plutôt cool à partir du moment où on est cool avec moi aussi. Je suis aussi très patiente, mais il ne faut pas me prendre pour une débile non plus. Et je déteste qu’on me manque de respect. Je suis tout à fait encline à faire des remises en questions si elles sont nécessaires, à prendre sur moi à certains moments et faire les efforts qu’il faut pour que tout aille bien. Mais ça ne doit pas être dans un seul sens. Dans cette histoire nous sommes 4, en ce qui me concerne (3 pour les non-prestataires): mon patron, le parent, l’enfant et moi. Alors il faut que tout le monde s’entendent pour que ça avance correctement. Généralement, le patron est là pour aider la nounou à trouver des missions, à régler les litiges si malheureusement il y’en a, etc… donc, il est du côté de son employé/e si ce dernier n’a pas commis de faute, ce qui peut grandement aider. Il est à l’écoute de son employé/e. A savoir que lorsque tu emploies une nounou prestataire, comme moi, ce n’est pas toi le patron, tu es « juste » le client.
Bref… J’ai beau adorer mon métier, parfois je n’en peux plus. J’en ai marre de courir après des heures qu’on ne me donne qu’au compte goutte, qu’on me retire 5min par ci, 5 min par là… oui, parce que je suis tributaire de ces petites 5 min. J’en ai marre aussi que ce soient les enfants qui fassent la loi… Ce sont tes petits trésors, pas les miens. Si l’enfant n’écoute pas, je ne vois pas pourquoi je devrais m’aplatir face à lui. Et cette réflexion du parent qui dit qu’avec lui son enfant écoute et que s’il n’est pas d’accord ça ne change rien… oui, tu es le parent. Je ne le suis pas. L’autorité du parent est totalement différente de celle de la nounou. En ce qui me concerne, les gosses me prennent pour une guignole dès que je me fâche… enfin, depuis que je suis dans le sud. Parce que quand j’étais chez moi, il n’y’avait aucun souci! Faut dire que les parents me respectaient vraiment, et ne contredisaient pas ce que je disais. Je ne pense pas être la meilleure nounou du monde, loin de là, mais je ne suis pas mauvaise non plus. Je fais tout mon possible pour que ça se passe bien et pour éviter de donner des punitions. Mais ça arrive quand même malheureusement. Alors quand je donne des lignes (30 max en général…), ce qui est une punition bête mais qui marche, parce que l’enfant m’a parlé comme si j’étais une demeurée, je n’apprécie pas vraiment que 1. on me fasse baisser le nombre de lignes (30 pour un/e CM2, sérieusement ce n’est pas énorme… mais passons), 2. le lendemain l’enfant me dise que sa mère ou son père lui a dit qu’il/elle pouvait ne pas les faire si il/elle voulait, 3. le parent me dise le lendemain « on n’est pas à l’école ici » et dénigre mon travail. L’autorité de la nounou prend un bon coup dans sa face dans ces cas là!

le-pauvre

Une autre chose importante! La nounou est un être humain, et elle a sa propre vie à côté de la tienne et celle de tes enfants… tes enfants ne sont pas le centre de son monde même si elle les aime beaucoup.

Bref, voilà… tout ça pour dire que la reprise, ce matin, ne m’a pas grandement plu.

Et sinon, eh bien, nous avons passé un super week end (j’aurais dû me douter que le début de semaine n’irait pas bien bien…). D’abord, il a fait beau. Ensuite, vendredi soir, petites courses tranquillou bidou. Un tour à la boutique de laine pour que je puisse terminer le châle pour ma mariée préférée, ensuite la FNAC pour baver et finalement craquer sur un livre qui me faisait déjà de l’oeil la dernière fois… j’ai pris un beau recueil d’Alice, avec des dessins superbes, une magnifique couverture, les 2 romans et des petits plus sur Lewis Carroll (qui soit dit en passant serait relégué au rang de pervers pédophile de nos jours… ). Et enfin, nous avons mangé chez les 3 Brasseurs. Miam!
Samedi matin, brocante à Bagnols sur Cèze. Nous avons trouvé des petits trucs sans grand intérêt. Puis, Botanic… \o/ j’y ai ramené ma lavande qui était crevée car j’avais une garantie. J’ai donc profité pour m’acheter des aromatiques… basilic et menthes (une menthe chocolat oO et une menthe fraise, qui sent la fraise pour de vrai !! oO ). Ajouté à ça, j’avais droit à 10% de réduction à partir de 20€ d’achat (cependant, ils auraient dû préciser que ce n’était pas cumulable avec les offres du moment avec la carte… genre avec les aromatiques à 3,50€ à la place de 5,50€ à partir de 3 achetés), donc j’ai saisi l’occasion pour prendre 2 autres fraisiers (Maxim pour les grosses fraises, et Everest car grimpant. J’en avais déjà un l’année dernière, mais fichues limaces…), et un deuxième framboisier (variété jaune! oO), ainsi qu’un petit plant d’herbe à chat car Plume s’attaque un peu trop aux feuilles de mes haricots… donc autant qu’elle se purge avec quelque chose fait pour elle.

12974356_10153579581578297_37056491775028716_n 13000182_10153579587323297_2676965568094302110_n 12472605_10153579582568297_6324344013592284156_n

Oh, et tu as vu!! Mon bébé pommier se développe bien, hein! Je suis fan!
Après tout ça, un petit tour au Leclerc pour racheter des trucs tels que les oeufs… et on a trouvé une friteuse à 6.50€ donc on a craqué…
Et je suis allée au Culturel pour commencer à acheter les cadeaux d’anniversaire de l’Amoureux. Alors, comme c’est tout à fait possible qu’il tombe malencontreusement sur ce blog en utilisant mon pc, je ne dirais rien du tout sur ce que j’ai prévu pour son anniversaire jusqu’au jour J. Je t’en parlerai après le 21 juin ;-)
Et dimanche, les futurs mariés, nos meilleurs amis, sont passés prendre le goûter avec nous avant de repartir chez eux. Ca m’a fait beaucoup de bien de les voir un peu. Je me sens en famille.

Et puis, vendredi, à la fin de cette semaine, en route pour la Bretagne ! J’ai tellement hâte! Ca va passer tellement vite =(

Samedi, nous avons joué à Mice & Mystics, un jeu de société coopératif que j’adore. Je crois que c’est le premier jeu que nous avons acheté ensemble, avec l’Amoureux… 13043685_10153579742428297_8106289996394058482_n

Et nous avons terminé notre journée en regardant Friends avec un petit smoothie à la grenade! Très très bon, mais la prochaine fois, je le passerai au tamis, parce que les pépins n’ont pas été broyés avec le reste et c’était plutôt désagréable.

13006663_10153580029603297_4187272083407435620_n

E.

Et voilà une autre semaine de passée, et mes vacances qui se terminent =( reprise lundi. Avec une semaine qui va être bien difficile car je bosserai le matin normalement. Et le soir. Enfin bref, je ne vais pas me plaindre d’avoir un peu de boulot, hein!

La semaine a été tranquille. Un bel orage il y’a deux jours et depuis il fait chaud dehors. Dans la maison, on supporte le gilet quand même, car elle est plutôt froide. Par contre, je ne profite plus assez du grenier, c’est bien dommage… il va falloir remédier à ça avant les grosses grosses chaleurs.

J’ai terminé mon corset =) ou quasiment. Il faut que je refasse les oeillets, car je les ai pétés en essayant de l’enfiler toute seule… grossière erreur! Du coup, j’ai dû refaire certaines choses comme remettre un ruban sur le bas car les baleines avaient transpercé le premier. Nan mais ne cherche pas, hein! Je suis une grosse empotée, donc forcément ça ne peut pas marcher. Quoiqu’il en soit, j’ai bien galéré avec ce corset! Mais mission accomplie !!! =D

12966706_10153575878533297_1387094061_n 12980534_10153575878383297_151842871_n 12988146_10153575878623297_644025599_n

Bon, sur les photos, il n’est pas bien serré puis que je l’ai mis toute seule et que j’ai bien bien galéré. Je referai des photos prochainement je pense. Et tu peux voir la capeline aussi. Toute simple mais pas trop mal je trouve.

A présent, il faut que je m’occupe du manteau de l’Amoureux (toujours pas coupé!!), et je ferai la besace ensuite. Ou dans le train la semaine prochaine, comme nous montons en Bretagne pour l’EVJF, nous avons 5h45 de train… tout le temps pour coudre à la main. Ce n’est pas bien compliqué à faire en plus, donc bon…

Et puis, hier j’ai testé la recette de la pâte feuilletée en 15 min. Et je suis trop contente parce que c’est une réussite! Tellement meilleure que celle du commerce! Je pense que maintenant je ne la ferai que moi même ! Comme beaucoup de choses, ahah !

Mais je suis une gentille fille, donc je te laisse la recette.

Ingrédients:

240g farine

280g beurre froid

120g eau froide

sel

Marche à suivre

Tu mélanges la farine et le sel dans un saladier. Ensuite, tu ajoutes le beurre coupé en cubes et tu malaxes pour bien incorporer le beurre, mais pas la peine que ce soit parfait, il peut très bien rester des gros morceaux, ce n’est pas important. Ensuite, tu mets le tout sur le plan de travail, tu fais un volcan et tu ajoutes l’eau dedans. Tu mélanges bien, façonnes comme si c’était du pain, ça aide à bien incorporer le tout. Ensuite, rouleau à pâtisserie et tu aplatis tout bien. Tu plies la pâte façon portefeuille et tu aplatis à nouveau. Renouvelle cette opération une bonne dizaine de fois. Ne lésine surtout pas sur cette étape, elle est très importante! Sinon, elle ne sera pas feuilletée ta pâte. Et ensuite, tu l’enroules dans du papier cellophane et direction le frigo jusqu’à utilisation. Voilà !

J’ai fait une tarte poireaux/saumon avec, et 45 min au four à 200°C. Après, c’est à toi de voir avec ton four. Le mien n’est pas tip top donc bon…

13001245_10153576228253297_6320825151148339058_n

Evidemment, le beurre utilisé est du beurre salé, toute bretonne normale que je suis! Une fois, j’étais à la caisse avec plusieurs mottes de beurre salé, et la caissière me le fait remarquer « vous savez que ce n’est pas du beurre doux que vous avez pris, hein!

_ Bien sûr.

_ Nan mais je dis ça parce que ça arrive parfois qu’un/e client/e revienne échanger son beurre parce qu’il/elle s’est trompé/e …

_ Pas de risque, je suis bretonne.

_ Ah oui, d’accord. Mais pour la pâtisserie c’est mieux le beurre doux.

_ Vous savez, en Bretagne on fait tout au beurre salé. C’est ça qui donne le petit goût particulier à nos gâteaux… »

Ca m’avait tellement agacée qu’elle vienne mettre son grain de sel (ou le retirer en fait xD)! Genre dans le sud ils savent mieux faire les gâteaux parce qu’ils n’utilisent pas du beurre salé! Mais comme je suis plus ou moins diplomate, je suis restée cordiale et je suis partie.

Je n’hésite jamais à dire que je suis bretonne. Dans le sud, généralement, ils aiment bien les bretons. Même si ce n’est que rarement réciproque, ahah! Ils aiment beaucoup nous taquiner sur la météo aussi… mais soyons clairs! Il pleut autant en Bretagne que dans le sud! Alors, il faut arrêter avec ça! >< J’ai souvent droit au « Ca doit te changer de chez toi! » ah oui, c’est sûr que ça change de chez moi! Il fait moins chaud et on peut sortir au moins.

Discuter avec ma mère devrait être une épreuve des jeux olympiques! C’est parfois complètement absurde! Et il faut s’accrocher, car je ne comprends pas toujours tout de ce qu’elle me raconte… ça n’a ni queue ni tête. Et il y’a des choses que je n’ai pas envie de savoir, d’autres, très égoïste que je suis, qui ne m’intéressent pas (comme le fait qu’elle ait un mec, ça ne m’intéresse pas car je suis encore tellement en colère ><). Et surtout, quitter la conversation… ça prend trois heures car elle continue de parler, parler, parler, parler, parler… ça en devient vraiment pénible parfois.

C’est ma mère, je l’aime, mais y’a des fois elle m’insupporte vraiment. Et je ne peux pas lui dire sans passer pour la méchante fille indigne. Elle prend tout au mot, s’insurge à la moindre parole qui ne va pas dans son sens, et a toujours raison. Je ne peux pas lui dire les choses. Elle me dit que si, mais c’est faux, car elle monte aussitôt sur ses grands chevaux. J’ai essayé une fois… au final, elle a tout nié, a retourné les choses et c’était moi la mauvaise fille. Elle va me parler comme à une adulte et ensuite, il suffit que je dise un truc qui ne lui plait pas et elle me parlera comme si j’avais 5 ans. Et c’est tellement pénible et énervant! « Je suis ta mère! Tu me dois le respect! » Oui, bah ça marche dans les deux sens, déjà. Et ensuite, je ne lui ai jamais manqué de respect alors que le contraire est arrivé assez souvent. Elle est redevenue une ado et se prend un peu trop au sérieux, et ça m’agace. Je suis plus adulte qu’elle parfois. Je crois que je tiens ça de mon papa…

Anyway! Il est temps d’aller couper mon tissu!

12961743_10153573747343297_5587754574973422877_n

E.

 

Beaucoup de vent aujourd’hui… le Mistral s’engouffre partout! Mais il y’a un joli soleil et les oiseaux qui pépient. Et moi je reste enfermée dans la maison. Parce que bof! Pas envie de me promener seule, pas envie de sortir. Finalement, j’aime bien ma solitude qui me permet de faire plein de trucs autres que ceux que je dois faire… genre le ménage. C’était un exemple parmi d’autres.

Je t’ai déjà dit que je ne suis pas une fée du logis!

Ce matin, tout tranquille. Le boulot s’est bien passé, les enfants ne m’ont pas trop fait râler. Donc nickel. Par contre, les minettes et le gros toutou étaient des glus de compétition! Les félins me collent tout le temps, mais c’était la première fois que le chien le faisait autant. Et ce soir je ne travaille pas. Ni demain et après-demain soirs. Le petit a été très malade lundi et il a été hospitalisé. Du coup, la maman a pris des congés. Au final, ça m’arrange car je vais pouvoir me coucher tôt. Mais bon, ça me fait des heures en moins sur mon salaire déjà si peu présentes.

Kinou lèche sans arrêt par terre, ça m’énerve. Parce que le bruit qu’elle fait m’énerve et parce que c’est dégueulasse de glisser sur de la bave. Mais bon, c’est une habitude qu’elle a depuis quelques années déjà, et ce n’est pas à 16 ans qu’elle va la perdre. Mais c’est chiant quand même! Les vétos m’ont dit que c’est un toc, qu’elle ne peut pas s’en empêcher.

Tu as vu comme moi ce qui s’est passé en Belgique le 22 mars… tout le monde en parle, tu n’as pas pu passer à côté. Et bien sûr il y’a tout ce côté exagéré des gens qui « je suis Bruxelles »… ou « pray for Belgium »… oui mais! Je n’aime pas ce slogan qui implique la prière. Tout simplement parce que les terroristes veulent (enfin d’après ce que moi je comprends, et je ne comprends pas grand chose à tout ça) instaurer un religion unique (oh tiens, on se croirait au Moyen Age!) et éliminer les gens qui n’entrent pas dans leur moule (bah y’a un sacré paquet de monde!) en menant une guerre « sainte » sous le signe de la peur. L’ennemi qui nous attaque est invisible car il peut être n’importe qui. Et c’est ça que les terroristes recherchent (d’ailleurs, c’est pas pour rien qu’on les appelle terroristes…): la terreur!

En ce qui me concerne, je ne sais pas. Je suis catholique parce que j’ai été baptisée, mais si j’aime la paix des églises, je ne sais pas si je crois en Dieu. Je pense qu’il y’a quelque chose qui dirige tout ça mais ce Quelque Chose a fichu un sacré merdier dans ses jouets! Il ne range pas sa chambre visiblement… il a invité Machin, Truc et Bidule pour jouer avec lui, mais malgré leur bonne volonté et leur envie de bien faire, ils sont tous à côté de la plaque. Enfin bref. Je raconte n’importe quoi pour essayer de dédramatiser, mais c’est dramatique! Pourquoi faire ça? Pourquoi essayer de terroriser le monde entier pour le faire adhérer à une religion? Plus j’y réfléchis et plus j’ai de questions sans réponses. Je n’ai pas envie d’y penser mais en même temps tout le monde est concerné car ça peut arriver à tout le monde.

Je ne suis pas Bruxelles, je suis moi. Mais je pense à eux, je ne peux pas me mettre à leur place car je n’ai pas vécu l’horreur qu’ils ont vécue et qu’ils vivent encore certainement pour certains, mais ils ont mon soutien comme ils nous ont offert le leur le 13 novembre dernier.

10632639_10153509900788297_461296804562158387_n

Que dire de plus?

Je suis fatiguée, donc je pense que je vais faire une sieste et je reprendrai les anses de ma housse de pc plus tard. D’ailleurs, ça avance bien =) mais c’est long car je couds les bords des anses à la main… et sinon, j’ai installé le molleton et cousu le devant et le derrière ensemble. Il me reste à faire les côté molletonnés, installer la fermeture Eclair, coudre les anses à la doublure pour qu’elles se trouvent entre la doublure et le molleton à l’assemblage final. Ca prend du temps, mais je veux vraiment avoir une jolie housse pour mon joli pc. Car prout! 500€ c’est énorme! Surtout pour quelqu’un qui gagne à peine la moitié. Et ce, même si ce n’est pas moi qui l’ai payé. Surtout si ce n’est pas moi qui l’ai payé d’ailleurs!

Ensuite, j’aurai un peu de peinture à faire pour un cadeau de crémaillère. Je te montrerai certainement quand ce sera fini. Pour l’instant ce n’est encore qu’un projet. Et puis, j’espère bientôt recevoir les fournitures pour terminer mon corset. Bon, il ne sera pas terminable en mars car on attend avril pour acheter le tissu… et en avril, j’aurai aussi le manteau de Monsieur à faire. On n’est pas sortis de l’auberge!

E.