Une belle brioche maison (sans lait!)

Novembre est installé avec son Mistral et ses matins froids. La maison toujours aussi mal isolée ne nous aide pas à nous réchauffer, mais nous avons un toit…
Nous avons repris à manger correctement et nous faire des menus pour chaque semaine. Bon, il faut avouer que depuis le début de ma grossesse nous faisions déjà pas mal attention, mais des fois on ne savait pas quoi manger bien que le frigo était rempli… du coup, HOP! Un coup d’oeil dans la tonne de livres et magazines de recettes que nous avons et on pioche des idées de menus par ci par là. Comme ce sont généralement des menus pour 4/6 personnes, on adapte pour nous ou on se dit « tant pis, on en mangera trois jours ». Ce fut le cas pour le crumble au saumon et pour les ravioles aux poireaux… les plats gratinés en somme.
Hier, nous nous sommes fait un bon boeuf au curry et coco. Ca nous a tenu deux repas, mais qu’est-ce que c’était bon! Cuisson en cocote, 3h à petit feu… il faut de la patience!
Mais ce week end, j’ai aussi fait une belle brioche! SANS LAIT! Alors, pour ceux qui, comme moi, sont allergiques au lactose c’est juste parfait! Il y’a le bon goût de la brioche, son moelleux et cette douce odeur ♥

Pour la réaliser, il te faut:

400g de farine (gardes en en plus pour te fariner les mains au moment du pétrissage)
50g sucre en poudre
1 c.à café de sel
100g de beurre fondu
4 oeufs
1 verre d’eau
40g levure de boulanger

La veille, mélange la farine, le sucre, le sel, les 4 oeufs et le beurre fondu. Ajoute la levure préalablement délayée dans un verre d’eau tiède. Pétris la pâte une quinzaine de minutes en aérant bien pour qu’elle reste souple. Puis forme une boule et pose un torchon (propre évidemment…) humidifié sur ton cul de poule et laisse lever toute une nuit dans un endroit tiède (moi je le mets dans le four qui a chauffé pour le repas du soir par exemple… ou je le préchauffe le temps de pétrir, je l’éteins puis j’y mets le plat).
Le lendemain, la pâte a normalement doublé de volume si tu as tout bien fait.
Préchauffe ton four à 50°C.
Malaxe de nouveau la pâte, reforme une boule, puis farine ton plan de travail (propre hein… je précise parce que ça l’est dans ma recette) et étale la pâte au rouleau. Forme un carré, replis la pâte puis étale la de nouveau. Roule la ensuite en boudin.
Alors, pour la brioche tressée comme la mienne, forme 3 boudins que tu tresses ensuite, sur une plaque allant au four.
Enfourne ta brioche à 50°C pendant 30 min, puis monte la température à 180°C pendant encore 30min.

Et voilà ! Tu n’as plus qu’à te régaler!

source: « Cahier d’une cuisinière, les gâteaux de notre enfance » par Suzanne Perrin

Plus qu’à te faire un bon petit déjeuner le matin!

Je suis entrée dans mon 8e mois, ça y’est… le Chocapic prend de plus en plus de place! C’est compliqué de se lever du lit, du canapé, des chaises… de la voiture!!!!! Et puis, les coups dans les côtes, ça y va! C’est tellement drôle de taper dans les os de maman! xD Je suis moins fatiguée qu’il y’a deux semaines et je t’avoue que ça fait du bien, même si je ne dors pas tant que ça. Il me faut minimum 8h de sommeil pour être bien. Et puis, bien manger ça aide à avoir la forme aussi!

Noël approche… c’est dans un peu plus d’un mois! As-tu commencé tes cadeaux? Ta déco? Je sais qu’il y’a des gens qui commencent la décoration en novembre… je trouve que ça fait vraiment tôt. Nous on commence en général début décembre. Et cette année, c’est chez nous que ça se passe! J’ai envie que ce soit parfait! Que la déco soit jolie, qu’on mange bien, qu’on passe tous un bon moment! C’est aussi potentiellement la période où mon papa va rencontrer mes beaux-parents… et là par contre, j’appréhende beaucoup car ils ne sont pas du tout du même milieu. Y’a pas de raison que ça se passe mal, ils sont tous les trois bien élevés, hihi!
J’ai commencé mes cadeaux comme je te l’ai déjà dit dans un de me précédents posts. Donc je les continue! Nous avons trouvé une belle horloge en métal et énorme pour mon papa… oui, parce que ce qu’il faut savoir c’est qu’avec papa nous partageons plusieurs « passions » si je puis dire! Nous adorons tout ce qui est horloges et montres. Ce n’est donc pas la première que je lui offre, mais celle ci est encore plus belle que les précédentes. Nous partageons aussi l’amour pour les vêtements bordeaux… xD je me retrouve donc avec 4 robes bordeaux dans ma penderie, toujours différentes, mais je ne change pas beaucoup de couleur. Mais il paraît que ça me va bien, donc ouf! Bref. Donc, une horloge pour mon papa!
Pour Chéri, j’ai fait une seconde commande chez Philibert, car j’avais en plus un bon de réduction (grâce aux points que je cumule depuis 3 ans!), ce qui m’a permis de lui acheter trois jeux au lieu des deux que j’avais choisis (en gros, le 3e jeu m’a coûté 0.10€!). Il me reste encore quelques petits trucs à prendre. La suite des cadeaux de mon papa. Et je vais réfléchir pour voir si je prends d’autres petites choses à l’Amoureux… il est quand même bien gâté cette année encore, donc à voir. Et puis, il faut qu’on voie aussi pour les cadeaux de mes beaux-parents, mais on ne sait pas encore s’ils viennent ou pas…
Nos Loupiots adorés viennent passer le 25 au soir avec nous, donc on a décidé de refaire un réveillon, et nous leur offrons un jeu de société (Seigneur des Anneaux JCE) qu’on adore et qu’ils devraient aimer aussi.

https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/f3/0f/46/f30f4621baab969e36afdf3dca16e457.jpg

J’aimerais bien réussir à faire une belle déco comme ça… mais bon, pour ça, il faut la maison qui va avec et ne pas être bordélique comme moi xD
J’ai envie de faire une jolie nappe et d’ajouter un chemin de table plus ou moins fait en patchwork. Je vais réfléchir, et voir si j’ai le temps surtout parce que j’ai encore tellement de choses à faire pour le Chocapic!
Chemin de table en bouts de tissus rouges et blancs en patchwork et flocons appliqués:
Je suis en train de faire son sac à langer. Ma belle-mère m’a aidée à me dépatouiller d’un souci que j’avais, donc j’ai pu continuer tranquillement.
Il faut que je fasse encore pleiiiiiin de choses! Mais je suis assez perdue en fait. Il faudrait que je lui fasse une autre turbulette par exemple. Mais il faut d’abord que je finisse la première à laquelle il manque encore les pressions (il faut que j’achète la pince!).
Sa chambre est loin d’être finie… il manque encore la commode à langer et la peinture pour retirer ce bordeaux caca… tu te souviens que je disais adorer le bordeaux tout à l’heure… oui, mais que sur les vêtements! Pour une chambre de bébé je trouve que c’est ignoble! Pour une chambre tout court d’ailleurs.
Nous sommes sur le bon chemin pour acheter le siège auto. Ca devrait être fait le week end prochain.

E.

Publicités

Il pleut.

Kinou est trempée. Mais heureusement, elle avait son petit manteau pour sortir.
Ma pauvre vieille mémère… c’est pas facile de la voir vieillir. Je sais que je me répète, mais bon… elle est tellement précieuse à ma vie. Je l’aime d’amour très très fort. Elle ensoleille mes journées.

Il pleut.

A verse!

Et j’aime!
Parce qu’on sent bien l’automne qui est là, parce qu’après ces longs mois de chaleur insupportable ça fait du bien.La seule chose que je regrette c’est que la maison est hyper humide et franchement pas adaptée… il pleut dans la maison. Et puis, le vent s’engouffre sous les portes… oui, parce que les propriétaires ont vécu 9 ans dans leur maison mais n’ont pas fait les travaux d’isolation qu’il aurait fallut faire… ça craint.
On a commencé à mettre le chauffage. En espérant que cette année on ne paiera pas 1800€ d’EDF! Mais avec le Chocapic qui arrive, il faut que la maison soit la plus chaude possible! Du coup on a ajouté un nouveau (en fait c’est un vieux qu’on avait déjà dans la chambre dans l’appartement, mais je n’en suis pas fan) rideau pour « fermer » l’escalier qui monte au dernier étage, ainsi le froid du 2e ne descend pas au 1er et on garde la bonne température dans le couloir et la chambre. On n’a pas encore commencé à chauffer la chambre du Chocapic, on s’en occupera le moment venu. Quant au rez de chaussée, on ne le chauffe pas, ça ne sert à rien avec le courant d’air qui passe tout le temps… la porte d’entrée et celle de la cour sont face à face, et sont pourries toutes les deux donc l’air passe dessous… bref. Il aurait fallut mettre des portes en PVC comme les fenêtres des deux étages… mais bon… nos propriétaires sont très gentils, hein, mais en ce qui concerne les travaux de leur maison ils sont un peu niais. On va dire simplement qu’ils n’y connaissent rien. Mais au moins, ils sont très gentils. Je me demande cependant comment ils ont fait pour faire 3 enfants dans cette baraque! Parce que déjà un pour nous ça nous semble juste invivable. La maison est très grande, ce n’est pas du tout ça le problème, c’est juste qu’elle est mal foutue. Pour un couple elle est parfaite, mais avec enfants c’est compliqué je trouve. Il n’y’a que 2 chambres déjà, dont une minuscule, et l’isolation mon dieu! C’est ça le pire je crois… Bref. Je veux de nouveau déménager.

J’espère qu’on pourra bientôt.

C’est mal parti.

L’Amoureux avait des pistes pour du boulot à Paris, mais les employeurs n’ont pas su s’aligner sur le salaire malgré le fait qu’ils reconnaissaient le bon CV et que M. avait des super recommandations… niveau salaire, on n’a pas à se plaindre, Chéri est ingénieur et il est payé « correctement » on va dire, pas trop large mais pas trop peu non plus. Moi c’est une autre histoire… mais je ne suis pas ingénieur, je ne suis « que » nounou, et plus pour très longtemps. Bref. Tout ça pour dire qu’en région parisienne ça n’aurait pas été vivable, autant rester dans le sud dans une grande maison que de remonter et de vivre dans une cage à poule avec 3 animaux et un bébé, on deviendrait fous!
Donc, mutation annulée. Retour à la case départ sans toucher les 20000€ XDPotentiellement, l’Amoureux aura une autre mission un peu plus au nord, et là on verra ce qu’on décide de faire. Si on reste optimistes et qu’on se dit qu’on finira ENFIN par partir ou si on baisse les bras et qu’on se décide à acheter notre maison à nous. A ce moment là, on pourra même voir pour habiter dans la Drôme ou l’Ardèche, ce qui serait moins pire. Je crois. J’espère. Encore faut il qu’on trouve LA maison de nos rêves. On en a vu une sur le Bon Coin, donc c’est possible… mais sera-t-elle toujours là? Et puis, il y’a tellement d’éléments à prendre en compte!
La maison de nos rêves c’est celle qui se trouve en campagne, au milieu des champs, qui a des dépendances et un bon terrain. Celle qui a une cheminée dans laquelle faire griller des marrons ou même cuisiner dans une marmite en fonte (comme les sorcières mwahah!). Celle qui a des arbres dans son terrain, et qui sent bon la terre, le feu de cheminée, l’herbe, la pluie et toutes ces odeurs qu’on ne sent pas en ville. Celle qui peut accueillir la famille et les amis, et faire la fête sans déranger personne. Celle qui a de belles pierres. Celle qui nous donnera envie de rester…

6 mois et demi de grossesse.

Ca passe vite. Et j’ai l’impression que rien n’avance. Et pourtant, on a déjà préparé plein de choses! Déjà on a plein de fringues pour le Chocapic! Mais pas assez malgré tout… j’ai montré une photo de tout ce qu’on a en vêtements à ma marraine, résultat: « ah mais vous n’avez rien en fait! » et le lendemain elle était dans les magasins pour nous acheter des trucs. Elle m’a appelée pour savoir ce qui nous manquait et ce qu’on aimerait… ma p’tite marraine! C’est bien la soeur de mon papa, tiens!

14462735_10153943883283297_4546147537045599035_n

Le fameux stock… bon, c’est vrai qu’on n’a pas grand chose finalement… on en a racheté un peu depuis quand même! Déjà, on a craqué comme jamais à Montpellier dans la boutique Noukie’s… 70€ pour 2 pyjamas, ça craint un peu quand même… heureusement qu’il y’en avait un 3e offert! Je crois que c’est le plus gros craquage qu’on ait eu pour le moment… ah non! Il y’a aussi les premiers cadeaux de Noël du Chocapic… Noël 2017 hein!

14448785_10153958928798297_2066681739264405592_n 14520585_10153968658668297_1350374717810021695_n

Nous sommes fous! Mais bon, pour notre défense, c’était parce qu’il y’avait des offres. Sinon, on n’aurait jamais craqué comme ça! Promis ! ^_^
J’ai aussi pris quelques petites affaires chez Orchestra. Comme les prix montent vite dans les magasins! C’est hallucinant! Nous avons pris la carte Club sur 2 ans pour avoir droit aux -50% à chaque passage. Heureusement parce que je n’aurai pas pu payer 140€ pour quelques vêtements… (oui, malheureusement je ne suis pas très riche). Je lui ai pris une combi pilote trop choupette! Et des petites fringues renard, etc…
Chez Kiabi, nous avons craqué pour les baskets renard! Bah si! On était obligés! xD

14364723_10153941103153297_7950436003480769758_n

Sinon, le lit et son tour sont installés dans la chambre et déjà remplis de doudous. Bon, y’en 5 ou 6, c’est pas tant que ça non plus… mais ils n’y resteront pas tfaçon.

14448876_10153943884798297_8132791393703540510_n 14494811_10153943884898297_2440745267837164704_n14479565_10153943884663297_5511936333874991079_n

T’as vu cette couleur moche sur le mur!? Elle va être remplacée par du beige ou du vert très clair. Le bordeaux caca, très peu pour une chambre de bébé! Dire que les proprios ont peur qu’on mette une couleur « trop tape à l’oeil »… je crois qu’on peut pas faire pire que ça pour une chambre. J’aurais aimé un motif forestier, peindre des arbres par exemple… mais on ne fera pas ça ici. Probablement quand on aura notre maison à nous… un jour.

Et sinon, je n’ai pas trop chaumé ces dernières semaines. Je t’avais parlé du bonnet et de l’écharpe renard… bon, j’ai trouvé le bon tuto pour l’écharpe mais pas pour le bonnet, du coup j’ai pris un modèle basique et j’y ai rajouté des oreilles suivant les explications pour l’écharpe. Il me reste à broder le nez et les yeux.
Et j’ai fait la gigoteuse aussi! Il me reste à poser les pressions. J’en ai bavé pour la faire cette douillette! Ma machine n’a pas trop aimé la triple épaisseur, et surtout pas le molleton. Mais bon, j’ai réussi quand même, bien qu’il y’ait quelques ratés… eh non, elle n’est pas parfaite! Moi non plus :p

14457395_10153964152988297_2303107652896329_n 14479691_10153969051798297_4739596962412713265_n 14517570_10153960820153297_1335490708923937426_n

J’en referai ptet une plus simple. Avec un molleton moins épais peut-être aussi… je verrai. Prochain projet couture: le sac à langer!

En attendant, j’ai aussi tricoté un cache coeur. Il m’a pris deux semaines, mais je suis fière du résultat et je pense en faire d’autres car il était ultra simple à réaliser! J’ai un autre petit projet tricot à faire aussi, un petit pull tout simple.

14671145_10153995938003297_2376351572292382771_n

On ne voit pas bien, mais il est couleur noisette.

J’ai encore tellement de choses à faire! Si tu savais… et j’ai l’impression d’être un peu paumée dans tout ce qu’il faut pour un bébé. Et puis… j’ai toujours du mal à me dire que je vais être maman. C’est débile, hein! Je sais que je suis enceinte, je sais que je vais avoir un bébé, une extension de notre amour à Chéri et moi, mais j’ai l’impression de me voir évoluer du dessus, et pas comme d’habitude. Je ne sais pas trop comment expliquer.
Devenir maman était un rêve pour moi… construire ma famille avec M. surtout. Il est mon Tout et ma Moitié, le seul avec qui je veux construire ma vie, avancer et la terminer.
Il y’a 10 ans (mon dieu! on fête nos 10 ans le mois prochain!)… quand nous nous sommes rencontrés, j’ai su. [ah! ça tonne dehors… et pas qu’un peu… ] Il y’a 10 ans, donc, j’ai su. Qu’il était « le bon », qu’il serait le père de mes enfants, qu’il serait mon compagnon, mon mari… je ne peux pas t’expliquer ça, mais c’était une certitude. Nous nous sommes séparés 6 ans, mais au fond je savais qu’on se retrouverait parce que nous n’avions pas accompli ce que nous devions accomplir…
Je me plais à lui dire parfois: « tu vois, je t’avais dit », et il me répond « oui ma Chérie, tu avais raison »… et je lui redirai quand le Chocapic naîtra. « Je t’avais dit mon Amour que tu serais le père de mes enfants. Je t’avais dit que nous étions liés pour toujours. Que tu es mien depuis des vies entières. Je t’avais dit que nous avions encore des choses à accomplir ensemble, que nos chemins se croiseraient toujours. Je t’avais dit que tu es mon âme soeur… que sans toi, je ne vaux rien. Je t’avais dit comme je t’aime. Comme je suis dingue de toi. Comme tu es indispensable à ma vie. Comme l’Amour est étrange et comme il peut lier deux âmes pour l’éternité. Je t’avais dit que tu es mon Tout et ma Moitié… »
Et je pleure comme une idiote en écrivant ces mots. Parce que je ne lui dirai jamais tout ça d’un coup. Je lui dirai simplement « tu vois, je t’avais dit… » et il me répondra « oui ma Chérie, tu avais raison »… et il comprendra tout ce que ça veut dire. Il comprendra tous les mots que je ne dis pas.

10 ans… il y’a 10 ans, j’étais encore au lycée. M. était en école d’ingénieur. Nous étions tous les deux en Bretagne. La vie était belle, sans soucis autre que les cours et le coeur qui se briserait 9 mois plus tard.
Mon premier bébé aurait eu 9 ans le mois prochain… notre premier bébé. Et je pense à lui avec tendresse aujourd’hui plutôt qu’avec regret et tristesse… premier bébé qui ne serait pas arrivé au bon moment de nos vies, mais qui aurait illuminé notre existence. Je pense malgré tout que c’est mieux qu’il soit parti de lui même, parce qu’à 19 et 21 ans, nous n’étions pas prêts à avoir une vie de famille et autant de responsabilités.
10 ans que je l’aime… que je sais que c’est lui que j’aime depuis toujours… que je sais que c’est lui que j’attendais… mon tendre amour…

A la fin du mois, le 31… à Halloween, héhé! Nous fêtons nos 2 ans de pacs. Dire que j’avais la trouille de signer… ça n’a rien changé à notre vie, à part des réductions d’impôts. Mais nous sommes liés comme si nous étions mariés… ça arrivera un jour. Nous voulions attendre de quitter le sud, mais maintenant que la mutation est devenue ridiculement inaccessible sauf opportunité extraordinaire, nous nous demandons si on attendra vraiment ou pas… quoiqu’il en soit, on prendra le temps qu’il faudra pour le préparer. Et peut-être qu’on attendra d’avoir acheté notre maison… tellement d’incertitudes sur notre avenir! Tout ce dont nous soyons sûrs et certains actuellement c’est que dans deux mois nous allons devenir parents et que notre vie va changer pour toujours.

presque-6-mois-et-demi

Apparemment, j’ai un petit ventre… ma mère m’a dit qu’au même stade, elle était plus grosse que moi. Ceci dit, tant mieux parce qu’il est déjà assez lourd à porter comme ça ce bidon xD

A la dernière écho, le Chocapic était estimé à 700g, et ses pieds mesuraient 4 cm!!! Ma meilleure amie était présente du coup, et elle était impressionnée par tout ce qu’on peut voir dans une écho. Son mari sera le parrain, et nous lui avons donc dit le sexe du bébé. Ma marraine est au courant aussi parce que je la voyais déjà galérer dans les magasins et qu’elle était tellement contente de faire des emplettes que j’ai voulu la remercier en lui faisant ce petit cadeau de lui confier le secret. Je pense qu’elle ne sera pas grand-mère avant plusieurs années, du coup j’ai l’impression qu’elle compense un peu en se réjouissant comme ça pour nous. Ca me touche énormément. D’autant que nous sommes loin de la famille, et que celle ci nous manque. Particulièrement dans des moments comme ceux que nous vivons depuis 6 mois. Même ma mère me manque, bien que je sois contente qu’elle soit loin parce que sinon elle serait toujours sur mon dos à vouloir prendre soin de moi… je sais, tu vas dire que c’est chouette d’avoir sa maman pour s’occuper de soi etc… mais j’ai jamais aimé ça, et je n’aime toujours pas. Même M. l’a compris et sait quand il faut arrêter de me poupouiller.
Mais ma famille me manque. Beaucoup.
J’ai appris que ma grand-mère a tricoté un petit vêtement pour son arrière petit-enfant, et ça me touche beaucoup car elle a de l’arthrite et de l’arthrose et qu’elle a dû souffrir pour préparer ce petit cadeau d’amour. J’ai l’impression de me rapprocher un peu de ma famille avec l’arrivée du Chocapic… même si je suis toujours en colère contre ma mère et que je lui en veux toujours d’avoir fait exploser le cocon familial. Même si j’ai toujours du mal à accepter sa nouvelle vie, et que je ressens toujours de la trahison. Je me dis que peut-être ça nous fera du bien. Je ne retrouverai jamais la complicité que nous avions avant que tout n’explose, mais je retrouverai ptet ma maman… ce serait bien finalement.
Elle ne se rend pas compte d’à quel point je souffre de cette situation. Je crois que c’est ça le plus triste. Elle ne se rend pas compte d’à quel point ça me rend malade. Mais j’ai d’autres choses à faire que de pleurer sur tout ça, alors j’essaie d’avancer et de passer à autre chose, même si ce n’est vraiment pas facile.

E.